Co-construction et intelligence collective

Faire émerger l’intelligence collective dans l’entreprise ou dans l’organisation publique nécessite, rien de moins, que penser et d’agir autrement.

Je viens de survoler quelques sites qui parlent d’intelligence collective et qui m’amènent à donner de la voix. Faire émerger l’intelligence collective dans l’entreprise ou dans l’organisation publique nécessite, rien de moins, que penser et d’agir autrement. La pensée occidentale a eu, en effet,  de longue date tendance à privilégier la réflexion individuelle.

Ce que n’est pas la co-construction

Avec elle, on sort du schéma traditionnel « Diagnostic – Pronostic – Thérapeutique ». Elle n’est  par ailleurs ni la CONSULTATION, ni la CONCERTATION, ni la PARTICIPATION, termes ambigus et souvent sources de désenchantement.

Elle n’est pas non plus … jeux agiles, presencing, jeux de rôles, théâtre-forum, jeux d’improvisation ou séances de créativité.

Elle n’est pas non plus 1 + 1 = 3, ou 10 ou 100 comme je le lis ça et là !

Ce qu’est la co-construction

D’abord, elle n’est pas à la portée du premier venu car elle est complexe à mettre en oeuvre. C’est pourquoi nous proposons de l’implémenter à partir des directions. La co-construction est à la fois une démarche, un processus et un résultat.  Pour co-construire, il importe de comprendre pourquoi il est utile et nécessaire de sortir de la verticalité des décisions. Avec elle, on sort des activités traditionnelles habituellement régies par des règles du jeu imposées et on évite les jeux de pouvoirs. Elle n’implique pas, par ailleurs, de décision collective, incompatible avec le fonctionnement normal des entreprises ou des organisations publiques.

Ce qu’apporte la co-construction

Elle permet, entre autres avantages, de :

  • développer la cohésion et l’engagement durable des équipes et des hommes,
  • mieux comprendre et maîtriser la complexité,
  • prendre des décisions éclairées, comprises et acceptées,
  • redonner du sens et des liens,
  • s’adapter au monde qui vient.

Avec notre approche, la co-construction n’est pas un virus qui contamine votre organisation !

A bientôt.

2 réflexions sur « Co-construction et intelligence collective »

  1. Merci Jean-Claude pour cet article qui remet les pendules à l’heure !
    La co-construction, n’en déplaise à certains, ce n’est pas un joyeux bordel où tout le monde a un truc à dire : c’est une vraie démarche, construite, et qui doit être impulsée par le top management pour donner des résultats pérennes. Merci ! 😊

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s