La pyramide (II)

A partir d’une approche Sage/Singe, on peut dire que nous vivons tous deux existences :

– celle d’un personnage social, qui permet de se protéger et d’être reconnu,

– celle du personnage aux instincts incontrôlables qui continuent à exister malgré nos tentatives de les ignorer.

A la tête de chacune des pyramides les sages en costume ne veulent pas perdre leur rôle. C’est le Néo-taylorisme … contrôler, toujours contrôler. Un peu de humilité leur permettrait d’entendre la réalité, la réalité multidimensionnelle, pas celle de leur tour d’ivoire.

La crise systémique que nous traversons pourrait amener à une meilleure prise de conscience. L’approche Sage et Singe pourrait nous y aider !

Une chose me semble certaine : pour reconstruire nos organisations, pour construire ce nouveau monde, nous aurons absolument besoin de moins d’EGOCENTRISME et de plus d’HUMILITE.

Auteur : jean-claude dussaucy

Vers une meilleure conscience collective dans les organisations avec une approche contre naturelle ! L’essayer c’est l’adopter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s