Quand on ne sait pas, on reste modeste !

N’écoutez pas tous ceux qui vous racontent des histoires en tout genre pour vous faire croire qu’ils connaissent la façon de faire émerger l’intelligence collective.

Un bel exemple ci-dessous.

Un brillant ? chercheur termine cette vidéo en affirmant … « Il n’y a pas de recette magique ! »
Le pauvre, … il ignore que nous développons justement depuis dix ans une « recette » globale pour faire émerger l’intelligence collective dans les organisations !

https://youtu.be/PzIwYHhGNUw

Partage du pouvoir

J’entends et je lis ici et la qu’il faudrait partager le pouvoir !
C’est une belle bêtise de partager le pouvoir … car le pouvoir entraine la responsabilité de celui qui le détient.
Qui sera donc responsable si on partage le pouvoir ???

Avec notre approche, pas question de partager le pouvoir, mais d’apprendre aux responsables à associer les collaborateurs ou citoyens à la réflexion collective amont de la décision. Et ça change TOUT : plus de SENS, plus de CONFIANCE, plus d’AGILITE, plus d’ENGAGEMENT.

L’illusion des présidents de région

Un journal rapportait récemment … «Ceux-ci pensent qu’ils peuvent « doubler » le gouvernement qu’ils jugent « trop lent » et pas suffisamment « agile » et « pragmatique ». « Peut-on aller plus vite que l’État ? » se demandent-ils.

Voilà l’organisation pyramidale dans toute sa splendeur : dans une concurrence / compétition permanente, chaque échelon subalterne est persuadé qu’il peut faire mieux que l’échelon supérieur ! Ce n’est pas nécessairement inexact ici ou là. Mais c’est bien la rigidité des organisations qui les empêchent de s’adapter, et cette rigidité est tout le contraire de l’agilité.

Ils sont dans les jeux de pouvoir, les croyances et préjugés, les biais cognitifs, … leur niveau de conscience les aveugle.

Mais ont-ils conscience, ces présidents de région, que les conseils départementaux risquent de partager le même point de vue à leur égard … et à leur dépend sur bon nombre de sujets communs.Et que dire du dernier échelon, les communes. Ne pensent-elles pas souvent qu’elles déplorent l’inertie des départements, régions et de leurs institutions pour une meilleure réponse aux problèmes de leur commune.

Chacun est toujours persuadé qu’il ferait mieux que l’autre (biais de surconfiance)
Et que dire des citoyens mécontents … ?

Pour sortir de cette compétition permanente et souvent stérile, en France comme en Europe, il est nécessaire de faire évoluer sa vision avec la gouvernance de l’intelligence collective : plus de sens, de confiance, d’agilité et d’engagement durable.

Et si je vous disais que je ne jette pas le modèle pyramidal pour autant !!!

Webinaires : Engager votre équipe dans l’excellence décisionnelle – Excellence décisionnelle – Agilité – Performance – Engagement

Webinaires : Engager votre équipe dans l’excellence décisionnelle – Excellence décisionnelle – Agilité – Performance – Engagement
— À lire sur www.blog.axiopole.info/2020/04/10/conference-excellence-decisionnelle/

Émergence de l’intelligence collective

Une connaissance, chef d’entreprise, que je rencontrais il y a quelque temps pour lui présenter notre approche, me dit :  … « Désolé, … vous arrivez trop tard ! Pensez, j’ai un consultant depuis 15 ans. Et ça me suffit. » Vive la routine qui permet de rester dans sa zone de confiance.

Au même moment ou presque, c’était début 2014, j’apprenais la création d’un diplôme universitaire d’intelligence collective à l’université de Cergy- Pontoise (Formation de 1 an/30 jours, facturée de 5500 à 6900 €). Et je viens d’apprendre, il y a quelques jours,  la création d’une chaire d’intelligence collective à ARTEM NANCY, tout près de chez moi !

Depuis bientôt dix ans, je travaille sur le sujet qui est vaste et complexe. J’ai lu beaucoup de livres et consulté sur Internet. J’ai beaucoup vu, comme je le disais dans un post précédent : rien n’est aussi bien pensé que l’approche, sans cesse améliorée, que nous développons. Découverte ou formation.

Découvrir la co-construction et l’intelligence collective

Vous montrer, si vous êtes chef d’entreprise ou directeur, ce qu’est la co-construction en moins 4 heures pour moins de 1000 € ! Vous découvrirez la force d’un processus qui vous surprendra, comme il surprend ceux qui l’ont vécu. Car plus j’avance et plus je me rends compte que beaucoup de personnes sont capables de parler d’intelligence collective, mais bien peu la vive réellement ! Et vous constaterez que, contrairement à une affirmation gratuite relevée récemment, il existe bien une méthode pour améliorer l’adaptation des organisations, en douceur et en sécurité.

Acquérir l’autonomie pour co-construire

Vous apprendre à pêcher en 48 heures ! En effet, formés au processus de co-construction qui fait émerger l’intelligence collective, vous pourrez en user à votre convenance pour traiter les sujets importants, souvent complexes, pour développer une véritable coopération, pour vous adapter aux multiples évolutions ou pour faire grandir vos collaborateurs ou parties prenantes.

Grâce à une formation-action de 48 heures sans blabla, pour moins de 1000 €, vous aurez tout compris de la co-construction qui permet à l’intelligence collective d’émerger dans les entreprises, les organisations et les associations.

Que vous soyez chef d’entreprise, directeur dans la fonction publique nationale ou territoriale, consultant ou coach, … je vous montrerai comment valoriser les autres, le collectif pour grandir ensemble avec un processus qui permet à chaque participant de se concentrer et d’accéder progressivement à un niveau de conscience supérieur.

Je suis persuadé d’avoir vu une lumière que vous n’avez pas forcément encore vue ? Je vous dis donc à bientôt.